La gestion de la couleur me concerne-t-elle ?

Les informations reprises dans ces guides sont destinées aux utilisateurs expérimentés, tels que les professionnels de l’édition, qui requièrent un rendu des couleurs le plus précis possible. Pour la plupart des utilisateurs, il n'est pas nécessaire de maîtriser les concepts complexes de gestion de la couleur pour créer un livre magnifique avec Blurb.

Pour plus d’informations, consultez notre Gestion de la couleur

Une introduction à la gestion de la couleur

La gestion de la couleur est une technologie qui, appliquée correctement, garantit la fidélité des couleurs dans un flux de production numérique. Pour obtenir des résultats optimaux, vous devez comprendre les principes de base qui suivent.

L’espace RGB n’est pas équivalent à l’espace CMJN

Les flux de production numériques actuels font appel à un large éventail de périphériques de capture d’images et un nombre tout aussi élevé de périphériques de sortie pour l’impression de ces données. Pour diverses raisons, un fichier numérique ne peut correspondre parfaitement à une feuille imprimée. En effet, le Rouge, le Vert et le Bleu (RGB) servent à décrire les couleurs d’une image numérique, alors que l’impression est réalisée avec des encres Cyan, Magenta, Jaune et Noire (CMJN). La gestion de la couleur aide à minimiser ce problème pour permettre un niveau de correspondance acceptable.

Variantes et gamuts RGB

Figure 1. RGB - rouge, vert, bleu
Figure 1. RGB - rouge, vert, bleu

La plupart des images numériques proviennent d’appareils photo numériques et de scanners. Quelle que soit leur origine, toutes les images numériques existent en tant que fichiers de couleurs du type RGB. Chaque pixel d’une image numérique est décrit par la quantité de lumière Rouge, Verte et Bleue qui constitue sa couleur. Ce principe est appelé couleur additive car la quantité totale de RGB est à égale à la couleur blanche (voir figure 1).

L’espace RGB est souvent considéré comme le seul système de numéros de couleurs. Cette idée est fausse car plusieurs variétés de RGB sont disponibles dans le monde numérique. Bien que toutes les variétés de RGB utilisent le même système de numérotation (0 à 255), chacune d’elles utilise les numéros différemment. Par conséquent, le même ensemble de numéros peut correspondre à des couleurs différentes.

Chaque variété de RGB est appelée espace colorimétrique et la gamme de couleurs qu’elle contient est son gamut de couleurs. sRGB et RGB Adobe sont deux espaces colorimétriques répandus. sRGB est l’espace colorimétrique le plus courant et constitue généralement la valeur par défaut de la plupart des appareils photos numériques destinés aux amateurs et aux professionnels. Adobe RGB est souvent utilisé en photographie commerciale. Il constitue l’espace colorimétrique préféré des photographes qui se servent du format de fichier RAW et traitent leurs images sous Adobe RGB. Adobe RGB est le plus étendu des deux espaces colorimétriques et contient davantage de couleurs intensément saturées. La figure 2 représente un gamut de couleurs en deux dimensions. Plus la forme est grande, plus les couleurs contenues sont nombreuses.

Figure 2. Gamuts de couleur RGB
Figure 2. Gamuts de couleur RGB

Le moniteur sur lequel vous affichez vos images constitue un troisième espace colorimétrique RGB. Qu’il s’agisse d’un moniteur à tube cathodique ou LCD, les pixels se composent d’éléments RGB. Certains moniteurs ont un gamut de couleurs étendu, alors que d’autres en ont un plus réduit. Une évaluation correcte des images numériques nécessite un moniteur stable avec un gamut de couleurs étendu et correctement calibré. (Pour plus de détails sur le calibrage de votre moniteur, reportez-vous à X-Rite ou Datacolor.) Certains moniteurs couvrent la majeure partie de l’espace colorimétrique sRGB, mais peu peuvent afficher la gamme entière Adobe RGB.

L’image de projection de gamut de la figure 2 permet de comparer un gamut RGB de moniteur typique avec les gamuts sRGB et Adobe RGB, plus étendus.

Variantes et gamuts CMJN

Figure 3. CMJN
Figure 3. CMJN

La plupart des périphériques de sortie sont des imprimantes qui mélangent les couleurs à l’aide du système CMJN. Comme le total combiné de l’espace CMJN produit du noir, les couleurs CMJN sont soustractives, contrairement aux couleurs RGB. L’impression est un espace colorimétrique soustractif car la couleur perçue est de la lumière réfléchie, et non de la lumière directe perçue lors de la visualisation d’une image numérique sur un moniteur. Comme dans le cas du RGB, il existe une variété d’espaces colorimétriques et gamuts CMJN, chacun décrivant les capacités colorimétriques spécifiques d’une imprimante donnée (voir figure 3).

Conversion de RGB à CMJN

Figure 4. Comparaison des espaces colorimétriques RGB et CMJN
Figure 4. Comparaison des espaces colorimétriques RGB et CMJN

Lorsqu’une image numérique est imprimée, ses numéros RGB sont convertis en numéros CMJN pour l’imprimante. Cette conversion produit des couleurs inattendues si elle n’est pas réalisée de manière contrôlée et prévisible. Si vous superposez des espaces colorimétriques RGB et CMJN (voir figure 4), vous verrez des couleurs RGB sans équivalents exacts dans l’espace CMJN. Par conséquent, il arrive souvent que les couleurs affichées sur un moniteur ne soient pas reproduites parfaitement sur la feuille imprimée. La gestion de la couleur est un procédé permettant de sélectionner la meilleure couleur CMJN possible pour la faire correspondre avec une couleur RGB donnée.

Qu’est-ce qu’un profil de couleurs ?

Avec toutes ces conversions d’un espace colorimétrique à un autre, d’un périphérique à un autre, la couleur d’une image apparaît naturellement de manière différente. Le rôle d’un profil de couleurs est de décrire l’aspect des couleurs sur un périphérique spécifique, qu’il s’agisse d’un moniteur d’ordinateur, d’une imprimante à jet d’encre ou d’une imprimante HP Indigo. Le profil de couleurs contient une Table de recherche qu’il utilise lorsqu’il reçoit des données décrivant une couleur donnée sur le moniteur, et qu’il convertit ces données à la même couleur sur une presse numérique.

Le profil ICC Blurb est basé sur la référence GRACoL2009 utilisée dans l’impression commerciale de qualité supérieure. Tout notre réseau d’imprimeurs adhère à cette norme pour tous les périphériques d’impression, ce qui permet d’obtenir les résultats les plus cohérents possibles avec l’impression sur demande. Grâce à ce profil colorimétrique, il est possible d’afficher une épreuve de vos images RGB pour vérifier leur aspect une fois imprimées, ou de convertir réellement vos images dans l’espace colorimétrique CMJN du périphérique d’impression en vue d’éliminer la conversion réalisée sur la presse. Vous disposez ainsi d’une plus grande maîtrise sur les images et sur le résultat de l’impression finale.